Mise à jour : 04/09/2017

Consulter les dates à retenir

Editorial

« Si on chantait... »

« Si on chantait... si on chantait... ! »,  un refrain que Julien CLERC aimait reprendre souvent, nous le connaissons bien. Et, en écho à ces paroles pour ainsi dire, j’entends encore le Chanoine XIBAUT, Chancelier de l’Evêché, lors de la Confirmation du mois de juin dernier, dire à nos jeunes : « Si nos messes ne sont pas assez animées, rejoignez donc les rangs de la Chorale et apportez-y votre dynamisme ! »
Il est vrai que le chant fait partie de notre vie : il suffit d’écouter avec quelle fougue les spectateurs, lors des grands matchs, entonnent en choeur la Marseillaise. Dans nos églises également, surtout les jours de fête, le chant porte des émotions puissantes et favorise une véritable communion entre tous les fidèles présents. Pas étonnant que Saint Augustin ait affirmé avec conviction que « chanter, c’est prier deux fois ».
Soutenues par des Organistes compétents, guidées par des chefs de chœur généreux, les Chorales de nos Paroisses, entrainent nos assemblées par leurs chants aux paroles simples et enrichies de la Parole de Dieu. Grâce à la bonne volonté des uns et des autres, elles donnent de l’allure à nos liturgies et nous aident à exprimer notre réponse de croyants aux appels que Dieu nous adresse. Car telle est la signification du mot « liturgie »,... « l’oeuvre du peuple ».
Mais certains ont de bonnes raisons de ne pas chanter. Ils préfèrent écouter. D’autres sont désorientés par le répertoire, « trop moderne » pour les uns, « ringard et vieux-jeu » pour d’autres. Mais plutôt que de bouder ou de s’abstenir, pourquoi ne pas s’y mettre ou s’y relancer ? N’oublions pas que le chant fait vibrer les mots de la prière. Chanter lors de nos célébrations porte et nourrit la foi : texte et musique s’harmonisent et marient des expressions qu’il faut sentir, savourer, qu’il faut  laisser nous pénétrer et nous transformer. Chanter, c’est un chemin de relation avec soi-même et les autres. C’est aussi un moyen privilégié d’être en relation avec Dieu.
Occasionnellement, nous sommes ravis, parfois même nous exigeons qu’une Chorale soit présente et intervienne... lors de la 1ère Communion du petit,... le jour du mariage de notre grande fille... pour les Obsèques du Papy. Mais nous oublions ou plutôt nous ne voulons pas voir que ces groupes chantants, ce sont nos voisins, nos collègues de travail, des personnes qui après tout ne sont pas bien différentes de nous. Alors, pourquoi ne pas les rejoindre ?  Sachez que vous êtes attendus et que vous serez accueillis avec joie et enthousiasme. Allez !...
C’est la rentrée : qu’allez-vous faire de cette invitation ?


Marcel IMBS
 
 

Dates à retenir

Lundi 4 septembre à Rhinau
à 20h00 salle St Michel : rencontre préparation baptême

Dimanche 10 septembre à Rossfeld
à 10h30 à l’église : Messe de rentrée, en famille

mercredi 13 septembre 2017, à Rhinau
 à 20h à la salle St Michel, réunion "Lire la Bible" avec  l’Abbé Charles Brillenmeyer

Mardi 26 septembre à Neunkirch
à 20h00 à la salle des pélerins : réunion d’information et d’inscription à la catéchèse

Mercredi 27 septembre à Neunkirch
à 14h00 à la salle St Michel : rencontre des jeunes confirmands 2ème année
à 20h00 à la salle des pélerins : réunion d’information et d’inscription à la confirmation



À la prochaine rentrée, les enfants scolarisés en primaire vont pouvoir démarrer un cheminement de catéchèse.
Cliquez pour plus d'information



Pèlerinage Notre Dame de Neunkirch

Messe tous les jours à 8h
Sacrement du pardon : tous les jours de 8h30 à 12h et de 14h à 19h
Messe dominicale :   8h – 10h – 18h
Célébration mariale: dimanche à 15h