Mise à jour : 28/12/2018

Consulter les dates à retenir

Editorial

« ...Et la santé, surtout ! »


Nous y voilà presque !...L’année 2018 va toucher à sa fin. Et dès que sonneront les 12 coups de minuit, le 31 janvier, la formule va résonner de toutes parts : « Bonne année ! Bonne santé ! »

La tradition du Nouvel-an remonte à plus de deux millénaires. Car déjà avant Jésus-Christ, le changement d’année offrait l’occasion d’une grande fête. Aujourd’hui, après les agapes de la Saint Sylvestre, le monde entier se souhaite plein de belles choses pour les trois cent soixante-cinq journées à venir. Famille, voisins, collègues de travail, tous s’embrassent généreusement en formulant des vœux, toujours les mêmes : que cette année apporte l’amour, l’argent, la gloire pourquoi pas,... «  et la santé, surtout » ! Autant de vœux qui résument ce que l’on veut. Epanouissement sentimental, réussite professionnelle et bonne santé physique, voilà qui semble indispensable à notre félicité...Et, sans cela, point de salut ?

« Mieux vaut être riche et bien portant que fauché et mal foutu ! »...La formule, tirée du film bien connu, fait sourire. Personne ne dira le contraire : être en bonne santé est un bienfait appréciable et apprécié, tout comme l’aisance financière constitue un confort rassurant. Pourtant qu’on ne s’y trompe pas : ni l’un ni l’autre ne font, à eux seuls,  le bonheur. S’ils peuvent tout au plus y participer, ils ne sont même pas indispensables pour être heureux. Parce que le bonheur précisément ne se confond pas avec un idéal à atteindre.

La subtilité du bonheur réside entre « être » et « avoir ». La société nous invite, de mille et une manières, à croire que le bonheur c’est d’ « avoir », de posséder. Ainsi, elle nous propulse dans l’illusion. Car, le vrai bonheur, c’est et ce sera toujours d’ « être ». Le philosophe ALAIN le décrivait d’ailleurs comme un état d’’esprit,...un état d’esprit qui s’épanouit dans l’Espérance. En réalisant cela, on comprend que la félicité personnelle n’est pas exclusivement tributaire des circonstances de notre vie.

En ces temps où la morosité économique et sociale, le mécontentement de nombre de personnes empoisonnent le moral de tant de nos concitoyens, où les projections alarmantes de cas de cancer, de maladie d’Altzheimer ou de Parkinson nous font redouter le pire, ne nous limitons pas à espérer seulement une aisance financière et une santé infaillible. Osons exprimer d’autres vœux plus audacieux, plus ambitieux qui nous feront vivre.

En 2019, souhaitons-nous la volonté d’être heureux,
vraiment heureux !

Marcel IMBS
 
 

Dates à retenir


OUVERTURE DES EGLISES

Tous les ans, des bénévoles donnent du temps pour installer de belles crèches dans nos églises. Merci à eux.
Cette année encore,  les églises de Diebolsheim, Friesenheim, Herbsheim, Rhinau et Rossfeld resteront ouvertes entre Noël et le jour de l’An (voir les horaires sur les portes de l’église).

Ce sera une belle occasion de pouvoir les découvrir et de prendre un temps de recueillement devant elles.

Samedi  5 janvier à Rhinau
à 17h00 à la salle St Michel : Rencontre « Eveil à la foi »

Mardi 8 janvier à Benfeld
à 18h00 au presbytère: présentation de la campagne
Kilomètres de soleil et CCFD

Jeudi 10 janvier à Herbsheim
à 20h00 à la salle des associations : répétition des chorales
de la communauté de paroisses

Mercredi 15 janvier à Rhinau
à 20h00 salle St Michel: rencontre accompagnateurs
d’équipe 2ème année

Mardi 22 janvier à Rhinau
à 15h00 salle St Michel: Lire la Bible

Mercredi 23 janvier à Herbsheim
à 20h00 à la salle des associations : rencontre Conseil Pastoral

Mardi 29 janvier à Rhinau
à 20h00 salle St Michel: rencontre accompagnateurs
d’équipe 1ère  année

Lundi 4 février à Rhinau
à 20h00 salle St Michel : rencontre préparation baptême


À la prochaine rentrée, les enfants scolarisés en primaire vont pouvoir démarrer un cheminement de catéchèse.
Cliquez pour plus d'information



Pèlerinage Notre Dame de Neunkirch

Messe tous les jours à 8h
Sacrement du pardon : tous les jours de 8h30 à 12h et de 14h à 19h
Messe dominicale :   8h – 10h – 17h
Célébration mariale: dimanche à 15h